Transformez votre intérieur en une véritable galerie d'art !

Notre collection de tableaux orientaux. L’art oriental est souvent utilisé de manière globale et désigne l’art historique et contemporain issu de diverses cultures d’Asie centrale, orientales et moyen-orientales. Comme l’affirment de nombreux critiques, les fausses idées concernant les tableaux orientaux semblent être la conséquence du regard eurocentrique porté sur les cultures étrangères qui ont été toutes regroupées sous un grand concept indépendamment de leurs particularités. C’est pourquoi les critiques d’art hésitent aujourd’hui à utiliser le terme « art oriental » et suggèrent de le remplacer par des étiquettes plus spécifiques et localisées.

L’art Oriental

Au XIXe siècle, l’Orient, y compris la Turquie, la Grèce, le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord actuels, sont devenus un thème populaire dans l’art européen, en particulier dans la peinture académique.

La colonisation du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord, ainsi que le nombre croissant de voyageurs occidentaux au Proche et au Moyen-Orient et la montée du romantisme ont fait grandir l’intérêt pour les modes de vie orientaux dans les communautés européennes, donnant naissance à un nouveau genre de peinture.

Les tableaux orientaux explorent le mythe de l’Orient et satisfaisaient une demande d’exotisme et de mystère en se concentrant sur les aspects sensuels, érotisés et stéréotypés des cultures non occidentales. Les esclaves et les marchés aux esclaves, les guerriers bédouins, les mosquées et les nues dans les harems sont quelques-uns des sujets typiques représentés dans les tableaux orientaux.

Bien que la peinture orientaliste ait été mise à l’écart au XXe siècle, le goût pour l’orientalisme est resté dans les œuvres d’artistes européens tels que Renoir, Matisse, Paul Klee, Kandinsky et bien d’autres qui ont tous adopté les thèmes orientalistes.